COHÉRENCE ET COMMUNICATION, UNE IDENTITÉ COLLECTIVE POUR LES CHIRURGIENS DENTISTES

Dans un souci d’amélioration et de cohérence de la communication de la profession de chirurgien-dentiste, le conseil national de l’ordre a déposé une identité visuelle collective sous la forme d’un logo destiné à identifier le chirurgien-dentiste et améliorer sa visibilité par le public.

 

Qui peut utiliser ce logo ?

Tout chirurgien-dentiste omnipraticien ou spécialiste inscrit au tableau de l’ordre, sans autorisation préalable, et dans le respect de la charte d’utilisation.

Toute personne ou organisation dans le cadre d’événements professionnels tels que congrès, colloques, ou formation, après autorisation préalable.

Toute personne ou organisation souhaitant l’apposer sur des objets, des matériels, des instruments ou des produits destinés aux chirurgiens-dentistes, après autorisation préalable.

 

Cet enregistrement auprès de l’Institut national de la propriété intellectuelle (l’INPI), permet donc l’utilisation de ce logo sur différents supports.
Son utilisation est laissée à la libre appréciation de chacun, mais doit cependant respecter 3 règles strictes simples :

1. L’identité visuelle pour être claire ne doit pas être partagée avec un autre logo ou une autre identité visuelle.
2. Respecter la taille maximum, celle-ci a été définie pour chaque type de support.
3. Respecter scrupuleusement la couleur et l’homothétie.

 

 

Conclusion :

A l’image d’autres professions, l’adoption d’une identité visuelle collective et professionnelle, ne peut qu’apporter de la clarté et de la cohérence dans la communication et conforter la profession dans son rôle majeur d’acteur de la santé.

Un rôle qu’elle a su jouer pleinement en ces temps de crise sanitaire. On ne peut que souhaiter toute la réussite qu’elle mérite à cette identité visuelle.

Le logo et son règlement sont telechargeables a l'adresse suivante : 

https://www.ordre-chirurgiens-dentistes.fr/pour-le-chirurgien-dentiste/la-communication-professionnelle-des-chirurgiens-dentistes/

 

DR Sylvain MARESCHI